22 septembre 2021

Elia rend une ligne aérienne plus visible pour les oiseaux dans la zone des Lacs de l’Eau d’Heure

Les balises avifaunes garantiront désormais que les oiseaux voient mieux la ligne aérienne et n’entrent donc pas en collision avec celle-ci. Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension belge, installe ces balises sur base d’une étude qui a identifié les lignes potentiellement les plus dangereuses pour les oiseaux en Belgique. 

Notre pays compte au total plus de 5 600 kilomètres de liaisons aériennes, dont 325 constituent un risque accru pour les oiseaux. 50 kilomètres de ces lignes ont déjà été balisés et le travail continue pour que l’ensemble de ces zones à risque le soit. La pose de balises permet de réduire drastiquement le nombre d’oiseaux qui entrent en collision avec les lignes.

  • Natagora et Elia collaborent afin de rendre les lignes aériennes plus visibles pour les oiseaux
  • Une étude révèle un risque accru sur environ 6 % des lignes aériennes en Belgique
  • La ligne aérienne qui surplombe la Plate Taille, l’une des plus dangereuses pour les oiseaux, sera désormais équipée de balises

Jean Fassiaux
Porte-parole FR Elia Belgique